Lutte contre l’exclusion sociale en milieu urbain

  Objectif global

  • Lutter contre l’exclusion sociale
  • Améliorer les conditions et la qualité de vie de la population

  Objectifs spécifiques

  • Améliorer l’accès aux équipements urbains de base et aux services publics de proximité (éducation, santé)
  • Assurer l’insertion sociale des jeunes
  • Renforcer l’animation sociale, culturelle et sportive
  • Promouvoir le développement durable local
  • Promouvoir les Activités Génératrices de Revenus
  • Renforcer la participation de la femme et des jeunes
  • Renforcer la gouvernance locale

Le programme cible 530 quartiers urbains, comprenant trois catégories et se caractérise par:

  • Extension du ciblage territorial aux agglomérations émergeantes, basé sur le seuil de 20.000 habitants par commune urbaine;
  • Renforcement du ciblage au profit des grandes agglomérations dépassant 100.000 habitants;
  • Accompagnement des Quartiers Urbains cibles de la première phase.

  Critères du ciblage des quartiers urbains  Le choix des cibles à réaliser par le CPDH, appuyé par le HCP ou des  Bureaux d’études professionnels, fera l’objet de concertation élargie.  Les critères ci après doivent être pris en considération :

  • Taux de chômage ;
  • Proportion de la population pauvre ;
  • Taille de la population bénéficiaire;
  • Complémentarité par rapport aux programmes de développement local en cours ou envisagés (effet levier);
  • Implication budgétaire des partenaires,
  • Niveau de qualification des jeunes et taux d’abandon scolaire;…;
  • Taux d’exclusion des femmes et des jeunes ;
  • Opportunités de formation et d’insertion : centres, associations spécialisées, filières

Le programme de lutte contre l'exclusion sociale en milieu urbain vise, notamment, les actions et projets se rapportant à/au :

  • Soutien à l'accès aux services sociaux, infrastructures et équipements, sanitaires, éducatifs de base, culturels et sportifs
  • Animation sociale, culturelle et sportive
  • Actions de formation et de communication
  • Activités Génératrices de Revenus et microprojets générateurs d’emplois et de revenus stables

- Choisir les projets sur la base de diagnostics participatifs établis par les populations concernées, avec l’appui des équipes d’animation et de concert avec les services extérieurs.- Choisir les projets visant la valorisation des potentialités locales et contribuant à absorber les déficits sociaux.- Privilégier les projets s’inscrivant dans la durée en favorisant les facteurs de pérennité suivants :

  • Caractère intégré des projets
  • Montage financier devant prendre en considération les frais de fonctionnement et d’entretien
  • Projets à fort impact (nombre de bénéficiaires directs et effet immédiat)
  • Effet de levier des partenaires
  • Forte appropriation des projets par la population
  • Respect et préservation de l’environnement
  • Qualité des prestations, des travaux et des équipements
  • Conventionnement maitrisé précisant les modalités de suivi, de  gestion et de maintenance des infrastructures et l’offre de qualité des prestations de service

Copyright © 2014 INDH, Tous droits réservés.